Plongée passionnante dans 1 siècle d’évolution musicale

Si tu ne sais pas quoi faire chez toi le soir, que tu as fini Netflix, Zelda : Breath of the Wild  et que tu es arrivé à bout du dernier album d’IAM (je vous aime les gars, mais c’était trop long pour moi :(), je t’invite à te lancer dans cette série documentaire d’Arte : SoundBreaking.  Pour l’amour de la musique, fais-le !

Car c’est passionnant. 6 épisodes d’environ 50min retraçant l’évolution de musique et la technologie dont on oublie le rôle primordiale. Imagine le hip-hop sans sampleur, l’électro sans synthétiseur, la guitare électrique sans électricité… ou plus simplement la musique sans micro, ni de quoi l’enregistrer ? C’est un peu ce qu’explique Soundbreaking à travers ses images d’archives et la participation de grands noms de la musique : AKH, Quincy Jones, Annie Lennox, Beck, Sly, Elton John, Catherine Ringer, le producteur des Beatles, de Bowie et bien d’autres !

Bravo et merci à Arte France, Ma Drogue à Moi et Show Of Force, les producteurs, vous avez fait plaisir au passionné de musique et le geek que je suis.

Le reste des épisodes est par ici.

Perso, j’ai commencé à cliquer sur les liens annexes avec les docus sur le Graffiti et les Sound System 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *