Un week-end à Madrid

C’était en juin dernier, un anniversaire à fêter, un week-end entre potes à organiser au soleil. Le choix s’est donc porté sur Madrid, en Espagne. Pas très loin, pas trop cher. Une capitale qui bouge et plein de bons feedbacks autour de nous. On pouvait pas être déçu et on ne l’a pas été !

Forcément, après avoir récupéré les clés de notre AirBnB dans le chouette quartier de Las Letras, on a commencé dans les clichés avec les premières assiettes de tapas dans une taverne bien typique : Taberna Conspiradores. Le tenancier, vieux monsieur sympathique, préfère nous parler en français qu’en anglais (on vient de l’Est, on est plutôt LV1/LV2 allemand nous…). Il était remonté contre les Anglais suite au Brexit. On le comprend…

DSCF5941 DSCF5942 DSCF5956DSCF5968 DSCF5970 DSCF5975

Je peux vous confirmer qu’il fait très beau à Madrid et pas encore trop chaud à cette période. On y était le week-end du 24 juin. Pas trop de touristes non plus. On était assez tranquille. La ville est assez étendue mais la plupart du temps on se déplaçait à pieds à partir de notre quartier et qu’on n’avait pas trop de mal à visiter les spots qu’on souhaitait.

En levant un peu la tête, j’aperçois des gens au dessus d’un immeuble. Je me dis : « soit je viens de découvrir un rooftop et cool, on va pouvoir reposer nos pieds », « soit c’est un monument qui se visite, auquel cas ça sera un bon spot pour des photos ». Eh ben c’était les deux ! On était tombé sur le Circulo de bellas artes, un centre culturel privé à but non lucratif. Le bâtiment est plutôt beau et massif mais ce qui nous intéressait c’était la vue ! Bref, on monte, vite. Bon ok, après avoir payé un truc comme 3€ par personne pour prendre l’ascenseur.
DSCF5981 DSCF5987
DSCF5997On vous cache pas qu’une fois en haut c’est Wow ! On oublie vite qu’on vient de payer pour prendre un ascenseur et on se démerde pour vite trouver une table et commander des verres. On prend en photo le coucher du soleil avec nos yeux et nos appareils photos. Franchement, ça vaut le coup ! Par contre, la Terrazas qui gère le bar fout un peu la pression pour commander des verres et ne font pas bcp d’efforts si on ne parle pas espagnol mais bon.. 
DSCF6008 DSCF6016 DSCF6019

Finalement on se fait chasser (décidément !) car une soirée privée se prépare… En descendant, on s’aperçoit qu’il s’agit des Las Noches Barbaras, un espèce de festival de musique organisé dans le circulo. C’est gratuit, du coup on y retourne après le dîner ! L’endroit est magnifique, un espèce de Centquatre en plus authentique. Programme de la soirée : des concerts de musique africaine, a capella et autres groupes locaux. Les boissons ne sont pas très chères (viva Espana !) et l’ambiance est plus que détente.
DSCF6023 DSCF6025

Le lendemain, on teste la Rollerie, une chaine de concept restaurant / boulangerie où on peut bruncher. Tout est bien présenté, plutôt bon marché et bon ! Rien d’original mais ça reste un bon plan pour petit déjeuner / bruncher.DSCF6029 DSCF6033 DSCF6036 DSCF6041 DSCF6046

Petit arrêt à la Cathédrale de l’Almudena, la plus grande de la région de Madrid. Il faut lever la tête pour apprécier les décorations et les couleurs.

DSCF6053 DSCF6055

Se balader ensuite à Gran Via n’a rien à voir avec ce qu’on peut voir ailleurs en Espagne (j’ai l’impression). C’est la rue principale et commerçante de la ville. C’est là qu’on trouve Cinéma, restaurants, boutiques etc… le tout surplombé de buildings. On a parfois l’impression d’être à New York ! DSCF6059 DSCF6077 DSCF6081

Dans une grande ville comme Madrid il y a forcément du Street-art. Ici les détournements de panneaux de l’artiste Clet.
DSCF6089 DSCF6095 DSCF6100

Week-end d’anniversaire oblige, les souvenirs sont restés un peu flous (hum hum…) mais on finit quand même à l’aéroport avec un duel au sommet : Real Madrid – Atletico Madrid 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *