Mon avis sur l’ampli Pioneer SX-N30

Aujourd’hui un billet non habituel, non sponsorisé aussi je précise. Simplement je n’avais rien trouvé de pertinent dessus donc  je me suis dit qu’un avis sur cet ampli Pioneer SX-N30 pourrait être utile à certains !

Tout d’abord le contexte

Ça fait quelques années que j’écoutais ma musique une micro chaîne Hi-Fi Sony, puissante et une des premières à proposer une connectique Bluetooth. Plutôt satisfait mais je voulais passer à une installation Hi-Fi plus sérieuse. Les enceintes connectées Sonos m’ont fait de l’œil mais les quelques vinyles que je commençais à entasser m’ont fait changer d’avis. De plus ma copine m’ayant ramené sa platine, il ne restait plus qu’à la connecter. Je me suis donc mis à la recherche d’un ampli Hi-Fi connecté avec entrée phono.

Avis Pioneer SX-N30

Le choix : Pioneer SX-N30

Esthétique vintage, sobre et élégant. Son puissant (85 watts annoncés mais ils trichent un peu !), ampli et lecteur réseau DLNA pour lire les sons sur la freebox, le MacBook ou tout autre serveur relié au réseau domestique, webradios via TuneIn pour écouter les radios du monde entier, AirPlay pour connecter son MacBook, iPad ou iPhone, la fameuse entrée phono pour la platine vinyle, possibilité de lire des fichiers lossless Flac, etc. Les plus par rapport aux amplis de la même catégorie : le streaming Deezer (j’ai encore mon abonnement premium 🙁 , le Bluetooth (pratique pour connecter n’importe quoi en sans fil) et le WIFI ! Pas indispensable mais pour quelqu’un qui déteste les fils c’est tout de même génial ! Le tout pour le même prix que le RN500 de chez Yamaha avec les promos de fin d’année. Bref la bonne affaire quoi.

J’ai eu une hésitation sur la marque (Pioneer a toujours fait kéké pour moi) mais celle ci a été de courte durée. Les caractéristiques l’ont emporté.

Je passe sur l’unboxing, le carton était énorme et lourd. L’ampli est en aluminium brossé avec une belle finition. Très peu de touches en apparence, Pioneer a eu la bonne idée d’en rendre certaines plus discrètes sous l’écran pour ne pas gêner l’esthétique dépouillé.
L’ampli pèse près de 9kg, donc une fois posé, il ne bouge plus ! Bref, une bonne impression de solidité et de sérieux s’en dégage. La télécommande noire (quelque soit le modèle choisi) est également en alu brossé. Plutôt sobre, elle permet d’accéder à toutes les principales fonctionnalités sans problème.

La connectivité

Vous l’avez compris, on peut connecter n’importe quoi à cet ampli : un smartphone, une tablette, une clé USB, un disque dur, un media center en réseau, etc.
En bluetooth c’est plutôt rapide, en AirPlay c’est encore plus simple. Le wifi est assez fastidieux à connecter au réseau domestique, surtout si vous avez un mot de passe compliqué car faut utiliser la télécommande. Heureusement, on le fait une première fois puis on oublie.
D’ailleurs sur la partie streaming internet, c’est LENT au démarrage. Le temps que l’ampli se connecte à internet, s’identifie et démarre un son est loin d’être instantané. L’avantage, c’est que lecteur réseau est autonome ! Pas besoin de votre smartphone ou de votre ordinateur pour que ça fonctionne.

L’ampli peut être relié au réseau domestique via un câble ethernet si vous n’êtes pas fan des ondes. On peut brancher une platine CD, une console de jeu, une TV, etc…via les prises S/PDIF. Il y a aussi un Tuner radio AM/FM si jamais 😃

Avis Pioneer SX-N30

La navigation, l’utilisation

Pour tout ce qui est fonctions classiques (play, pause, next, choix d’un mode, réglages etc.) la télécommande fait le job parfaitement. La navigation dans les fichiers media n’est par contre pas toujours aisée, notamment pour fouiller dans une discothèque bien fournie (j’espère que vous êtes des maniaques des dossiers !) mais je pense que c’est propre à ce type de produit.

Télécommande SX-N30

Là où ça pouvait devenir intéressant, c’est que Pioneer propose une application dédiée à installer sur son smartphone ou sa tablette. A partir de là, vous pouvez gérer toutes les fonctions de l’ampli et tout devient plus aisé, ou presque… Une bonne idée salopée par une ergonomie ratée, et pire encore, la lenteur de l’interface ! Le démarrage met du temps (l’appli doit se reconnecter à l’ampli à chaque fois qu’on l’ouvre !), le passage d’un écran à un autre également.. c’est une véritable honte à ce niveau !

Je passe sur le look’n’feel, mais l’affichage des titres sur Deezer ou des fichiers audio pose également problème. On a les titres mais pas l’artiste par exemple. Il ne reconnait pas les ID3 Tag pour les mp3… L’ordre d’affichage des titres d’une playliste suit une logique propre à Pioneer. En bref, on est vite perdu, déçu et même agacé. Pour avoir pu tester l’application NP Controller de Yamaha, c’est la nuit et le jour.

Il est possible de se passer de l’application en se connectant au bluetooth et en passant par l’interface habituel de votre smartphone. C’est plus confortable, par contre ça plaira moins aux semi-puristes qui auront un son plus compressé (les vrais Puristes préféreront l’écoute du FLAC ou Wav ! ;))

Le son

Je ne vais pas partir dans l’analyse technique, juste vous dire ce qu’en pense mes 2 oreilles de passionné de musique 🙂
J’ai associé l’ampli avec une paire d’enceintes bibliothèque Focal Chorus 705. Je sais que je partais de loin, mais autant vous dire que j’ai redécouvert l’ensemble de ma discographie. Plus de gros boum boum qui noyaient chaque instrument, le son est ici clair et bien équilibré, que ce soit avec des morceaux « streamés » directement sur Deezer, que des fichiers Flac ou encore avec un vinyl. Le plaisir d’écoute est là. Le son est plutôt neutre. J’entends et découvre des subtilités dans les compositions que j’ignorais jusque là.
Concernant la puissance, le SX-N30 occupe facilement les 17m² où il est installé. Je suis à peine au tiers de ce qu’il peut délivrer.. après je risque d’ambiancer mes voisins (et je suis beaucoup trop égoïste pour ça ;))

Avis Pioneer SX-N30

En conclusion, j’aime la construction sérieuse du Pioneer SX-N30, ses performances sonores et sa connectivité étendue (on peut même dire complète !). J’aime moins le pilotage via l’application qui frôle le désastre, mais ce n’était pas un critère pour moi. On peut toujours espérer une mise à jour de l’appli par Pioneer (si vous me lisez, appelez moi hein ! J’ai plein d’idées 😃 ). Malgré tout, cet ampli a beaucoup de qualité et après 6 mois d’utilisation, c’est toujours un plaisir de l’entendre.

7 thoughts on “Mon avis sur l’ampli Pioneer SX-N30

  • Merci pour votre avis sur cet ampli. Cela demande du temps.
    Car effectivement il n’y a pas grand chose à se mettre sous la dent en ce qui le concerne !
    Personnellement, j’hésite avec le Yamaha MusicCast RN402 et le Onkyo TX8130.
    Cordialement
    Thierry

  • Bonjour Thierry,

    Avec plaisir 🙂
    Il faut savoir qu’Onkyo et Pioneer partagent les mêmes composants (ils appartiennent au même groupe). Le modèle que vous citez est quasiment identique à l’ampli Pioneer à la différence près qu’il ne possède pas de connectique wifi et bluetooth.
    L’ampli Yamaha est également très bon, mais ici non plus, pas de wifi ce qui peut être un paramètre important si vous ne voulez pas faire passer des câbles partout. Il a par contre la connexion via Bluetooth et Airplay et fonctionne dans l’environnement Musicast.

  • Bonsoir,

    En effet merci pour cette belle évaluation.

    Je voudrais apporter ma pierre également car j’ai acheté un ampli Yamaha r-n 602 supérieur sur le papier aux modèles Onkyo et Pioneer pour alimenter mes colonnes JBL. Et là ce fut le drame : des aigus et dès médiums superbes mais les graves anémiques avec un son en carton.

    Bref une grosse déception et là un gros doute sur l’ampli à sélectionner.

    Le pioneer et sa classe D pourrait-il selon vous mieux driver ces grosses colonnes ?

  • Merci Felix pour cet article, le SX n-30 vient de passer à 350 euros et je me laisserai bien tenter 🙂
    Petite question subsidiaire, as-tu pu écouter la qualité du son avec un casque sur la sortie jack de cet ampli ?
    Je ne me rend pas compte ce que cela peut donner par rapport au son de l’ampli lui-même et des enceintes…
    Le son Pioneer de cetet gamme je connais, j’ai le N-50 déjà, mais pas de sortie casque sur le N50, du coup un petit SX N-30 pour la nuit me tente bien au casque 😉
    Si tu as un avis, une observation, je suis preneur !
    Bonne journée,
    Frk

  • Bonjour Enzo,

    Je pense que cet ampli, dans une petite surface voire moyenne, fera le job. Par contre, j’ignore la puissance de vos enceintes colonnes, mais il faut garder à l’esprit que ce SX-30N ne délivre « que » 2x80w sous 8ohm. J’ai peur que ça fasse léger si vous avez été déçu par la puissance du Yamaha…

  • Bonjour Franck,

    à 350€, il s’agit là d’une très bonne affaire pour un ampli « réseau » !:)
    J’avoue que j’écoute très peu au casque à la maison et que la qualité de rendu dépend également beaucoup du casque en question. Dans mon cas, j’ai testé une seule fois pour l’écoute d’un cd (via platine hifi Denon) mais branché à l’ampli. Le son était pour moi bien équilibré et détaillé.
    Bonne soirée,
    Félix

  • Merci pour ta réponse Félix, j’étais parti regarder quelques petites enceintes bibliothèques à marier avec ce pioneer 🙂
    Car oui, je pense qu’à 350 euros le SX N-30, faut pas passer à-côté !
    Et finalement au casque, ce ne sera pas tous les jours non-plus et au pire je prendrais un ampli-casque dédié lorsque je voudrais upgrader !
    En tout cas, encore merci pour ton article, je n’avais pas trouvé beaucoup de lecture sur cet appareil, et c’est toujours bien d’avoir un vrai retour utilisateur détaillé.
    Bonne journée,
    Frk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *